« Je suis en résonnance avec l’éducation biocentrique […]

pour dire que c’est sur la sympathie, sur la tendresse et l’apprendre à vivre que doit porter notre effort. »

Edgar Morin

– À L’ÉCOLE DE LA VIE –

Pour quoi faire ?

Enfant, nous naissons avec des connaissances du monde imprimées dans notre patrimoine génétique et nous embrassons la Vie.

Puis, l’apprentissage par observation de notre environnement et mimétisme nous conditionne et, entravant l’épanouissement de nos potentiels, nous éloigne du vivant en nous. Nous voilà parvenus dans un siècle où la peur, la colère et la tristesse priment sur la joie, où la famille, l’école, le travail sont dévalorisés, disloqués, où il devient impérieux de questionner la violence et le pouvoir des humains sur ses congénères et sur l’environnement, le sentiment global d’insatisfaction de sa propre vie et/ou du monde, l’isolement, la dépression…

Nous devons ré-apprendre à nous mobiliser pour la Vie, la joie de vivre, le plaisir de se sentir vivant, favorisant dans notre quotidien le bien-être individuel, la santé physique et mentale, la relation humaine et la solidarité, la coopération, les choix éclairés et l’autonomie, les responsabilités individuelle et collective, l’expression et l’interaction des potentiels de chacun et des intelligences multiples.

Quoi ?

Dans un contexte où nous devons nous interroger sur l’avenir de l’humain sur la terre et dans l’univers, le principe biocentrique met la Vie, en priorité, au centre de l’univers, en tant que principe organisateur : l’humain n’est plus considéré le puissant maître sur son environnement (principe anthropocentrique) mais Être vivant collaborant aux cycles de la Vie.

L’éducation biocentrique vise à nous reconnecter à la Vie, et aux valeurs du vivant.

Il s’agit concrètement de faire renaître en soi la sacralité de la Vie, la joie du « vivre ensemble » en relation simple et harmonieuse avec soi, l’autre, les autres et son environnement.

À qui s’adresse cette formation ?

Le Centre d’Éducation Biocentrique de Paris a ouvert en janvier 2022 et accueille toutes les personnes qui ont envie de contribuer à l’émergence et à la diffusion du principe biocentrique dans nos sociétés, versus colibri : des petites gouttes, des petites graines, un peu partout, pour arroser et ensemencer le monde, remettre le vivant au centre de l’évolution, tout le vivant, en équilibre !

Comment ?

Pour ré-apprendre à vivre selon le principe biocentrique, cette formation est coopérative et comprend en alternance :

  • des temps de théorie ;
  • des temps de mise en commun d’expériences personnelles des participants sur le thème abordé, temps de partage et de restitution collective, permettant de mettre en évidence la diversité possible des approches, élargissant la réflexion de chacun, son savoir, son savoir- faire, son savoir-être (« cercles de culture » suivant la méthode de Paulo Freire) ;
  • des temps de mise en mouvement utilisant la Biodanza comme outil de développement humain permettant d’incarner l’expérience des cercles de culture, de ré-apprendre à vivre sereinement et joyeusement, dans la complexité, avec curiosité et émerveillement de ce qui est possible, de faire régresser les « maladies » de notre civilisation.

C’est une formation très concrète qui réveille notre créativité et stimule notre capacité à nous engager, une formation à réinvestir immédiatement dans notre quotidien, dans notre environnement personnel et professionnel, d’abord au cours de la formation par petites touches, puis de plus en plus grandes, jusqu’à ce que vous ayez peut-être envie de transmettre vous-même cette formation dans un cadre associatif ou professionnel en devenant « animateur ».

Qui ?

Le Centre d’Éducation Biocentrique de Paris a ouvert sous l’impulsion et la réunion de bonnes volontés déjà nourries par le principe biocentrique : Horácio Lopes et Danièle Ossonce (qui animent ensemble avec complicité depuis plusieurs années) assurent l’organisation de la formation, et Soizic Le Guif et son équipe du Centre Pilote d’Éducation Biocentrique de Nantes assurent la direction pédagogique et animent la formation de la 1ère promotion, en collaboration avec Danièle et Horácio. L’ABDV présidée par Didier LAMY, association loi de 1901, porte financièrement le projet.

Quand, où et combien ?

La formation est répartie sur 16 modules correspondant à 16 thématiques (CEB Paris – Calendrier de formation 2022-2023), à raison d’un week-end par mois sur deux ans, de janvier à juin 2022 et de septembre 2022 à juin 2023. Le 17ème module est un week-end de présentation des travaux personnels des participants au groupe.

Les week-ends se déroulent du samedi de 9h30 à 17h30 au dimanche de 9h30 à 17h00. Outre des petits temps de pause réguliers, la pause méridienne est un temps de déjeuner convivial partagé la plupart du temps sous forme « d’auberge espagnole ».

Tous les modules se dérouleront au Centre Adèle Picot – 39 rue Notre-Dame des Champs à Paris VIème, excepté le 16ème module sur le thème « L’apprentissage en lien avec la nature » qui sera de fait résidentiel en nature (région Centre ou Île de France).

Le coût de la formation est de 140 € / module en auditeur libre, et de 120 € / module en moyenne si vous vous engagez sur la totalité de la formation (Fiche d’inscription CEB Paris 2022-2023).

Vous pouvez intégrer la formation à tout moment et si vous le souhaitez, rattraper les modules manqués sur le cycle suivant ou au Centre Pilote d’Éducation Biocentrique de Nantes. Pour nous aider dans l’organisation, l’inscription préalable est obligatoire (ceb.paris75@gmail.com) et conditionnée par l’envoi des arrhes.

Auditeur libre ou étudiant, il est toujours temps, ici et maintenant,
REJOIGNEZ-NOUS !